Quelles plantes font baisser le diabète?

6 min read

Thursday 22 July 2021

En 2019, près de 463 millions de personnes diabétiques ont été recensées à travers le monde. Cette affection endocrinienne se caractérise par un taux élevé de sucre dans le sang, faisant généralement suite à un défaut de sécrétion et / ou d’action de l’insuline, qui régule le taux de glucose sanguin. 

A défaut d’assurer une guérison complète du diabète, il est possible d’atteindre un équilibre glycémique et d’empêcher le développement de complications potentiellement graves ; ceci grâce à des traitements médicamenteux, mais aussi par phytothérapie. 

Il existe dans certaines plantes, des principes actifs qui améliorent la sécrétion ou l’action de l’insuline, hormone régulant le taux de sucre dans le sang. Il s’agit en l’occurrence de la sauge, du laurier, de la cannelle, du ginseng, du galéga ou encore du fenugrec. Consommées comme il se doit, ces plantes  aident à réduire et à normaliser le taux de glycémie, et de fait, font baisser le diabète. 

Cela dit, la phytothérapie pour réduire le diabète ne doit en aucun cas interférer avec le traitement prescrit par votre médecin, dont il serait préférable d’obtenir l’aval au préalable. 

L’utilisation des plantes, bien qu’elle puisse sembler sans risques en raison du caractère naturel des végétaux, doit se faire avec précaution. Autrement, vous pourriez vous exposer à d’autres problèmes de santé, et pas des moindres (insuffisance rénale notamment). 

Découvrez à travers cet article comment faire baisser le diabète, à l’aide des plantes, et la meilleure manière de les consommer pour y parvenir sainement. 

La sauge mime l’action de l’insuline

Le rôle de l’insuline, c’est la facilitation du stockage des nutriments absorbés dans les muscles, le tissu adipeux et certains organes, pour éviter qu’il n’y en ait en excès dans la circulation sanguine. Le diabète survient justement lorsque le glucose s’accumule dans le sang, faute de sécrétion ou d’action de l’insuline. 

Grâce à son principe actif, l’acide carnosique, la sauge diminue le taux de glycémie en mimant l’action de l’insuline. 

Pour en consommer et réduire le diabète, il est plus simple de vous procurer des sachets de thé de sauge dans le commerce pour en faire des tisanes, à défaut de pouvoir faire infuser les feuilles fraîches. 

Le laurier, un antioxydant naturel puissant

Les feuilles de laurier contiennent des antioxydants qui favorisent une fonction plus efficace de l’insuline dans le sang en rendant l’organisme plus sensible à son action. 

Le plus intéressant, c’est qu’elles peuvent être utilisées aussi en cataplasme pour le pansement des pieds diabétiques, qui font partie des complications chroniques les plus fréquentes. 

Pour faire baisser le diabète, ne buvez pas plus de quatre tasses de tisanes de laurier par jour, pour éviter les irritations de l’appareil digestif.

La cannelle pour améliorer le profil lipidique

La cannelle fait également partie des plantes qui font baisser le diabète. Elle contient en effet des antioxydants qui peuvent mimer l’action de l’insuline au niveau des cellules adipeuses. 

Elle permet ainsi d’optimiser le stockage du glucose en excès et de normaliser le taux de sucre circulant, tout en améliorant le profil lipidique. 

Pour réduire le diabète, il est conseillé de consommer une cuillère à soupe de cannelle en poudre, tous les jours pendant au minimum trois mois.

Le ginseng pour favoriser la production de l’insuline

Dans le cas particulier du diabète de type 1, le ginseng favorise la production de l’insuline et aide à limiter la destruction des cellules bêta du pancréas due à l’auto- immunité

Dans le cas du diabète de type 2, qui survient plutôt par baisse de sensibilité des tissus à l’insuline, le ginseng augmente l’expression des gluco-transporteurs et de l’enzyme gluco-kinase. 

Ceci améliore la sensibilité à l’insuline, et réduit la glycémie. 

Prenez l’habitude d’en consommer à raison de 3 grammes de poudre de ginseng une heure après les repas, pour faire baisser le diabète. 

Le fenugrec et son action hypoglycémiante

Le fenugrec aide à réduire la masse corporelle, étape décisive dans le traitement du diabète de type 2, dont l’obésité constitue un des principaux facteurs de risques. 

Il a aussi une forte action hypoglycémiante, en réduisant la glycémie à jeun et la glycémie post-prandiale (après les repas). 

Pour réduire le diabète, vous pouvez consommer les graines de fenugrec en infusion, à raison d’une tasse d’eau pour une cuillère à soupe deux fois par jour. 

Le galéga pour combler le déficit en insuline

Cette plante peut faire baisser le diabète car elle contient de la galégine, qui a des propriétés hypoglycémiantes, et peut combler le déficit en insuline. 

Pour réduire le diabète à l’aide du galéga, prenez le régulièrement en décoction, à raison d’une cuillerée à café de graines pour une tasse d’eau. 

Conclusion 

Vous l’aurez compris, il est bel et bien possible de faire baisser le diabète en misant sur la nature. Un choix large de plantes pour réduire le diabète s’offre à vous, chacune avec un mécanisme d’action scientifiquement prouvé. 

Bien qu’elles ne puissent se substituer aux médicaments prescrits par le médecin traitant, elles peuvent toutefois aider à corriger significativement l’hyperglycémie, en synergie avec le respect des mesures hygiéniques-diététiques. 

Découvrez également les fruits à privilégier quand on est diabétique en cliquant sur le lien.

Ricevi il tuo piano di gestione del diabete!

Répondez à un quiz d'une minute et découvrez ce qu'il est possible de faire avec le programme de gestion du diabète tout-en-un.